constuire pour demain  –  avec la paille de hier


La paille possède naturellement d'excellentes  propriétés d'isolation thermique. Elle est naturelle et peu coûteuse et peut être commandée directement chez les agriculteurs. Voilà pourquoi les constructeurs utilisent ce matériau pour la construction durable depuis déjà plus de 100 ans, pour  différents types de bâtiments : soit avec ossature bois, soit tout en paille (auto-porteur). La paille peut servir comme revêtement extérieur ou intérieur, et convient aussi pour les bâtiments sans chauffage (classe énergétique Aktivhaus Standart A+++).


"Transformer la paille en or", c'est notre programme de construction naturel.

«L'architecture est ce qui produit de belles ruines.Auguste Perret F 1874-1954

Il importe pour le constructeur de choisir des matériaux de construction écologiques. Voudrions-nous offrir aux générations présentes et futures des habitations "toxiques" ? Serait-il nécessaire d'attendre que les pouvoirs public instaurent une taxe de "recyclage* des constructions ? Nous préférons suivre la pensée d'Auguste Perret, et construire dès aujourd'hui des maisons qui feront aussi de "belles ruines"…

Un architecte doit être conscient, dès l'origine, de l'impact écologique de la déconstruction de ses bâtiments.


Les constructions écologiques prouvent leur qualité au fil du temps, ainsi que le montrent les exemples suivants :

Un exemple récent étonnant de 1921:

la première balle de paille en Europe déjà en norme Minergie, aujourd'hui un musée

Maison Feuillette

Strohballenhaus 1921: 

69  bis rue des déportés et des internés 

F45200 MONTARGIS     (1h von Paris)


Paille - façades : les panneaux de paille Solomit ont été utilisés avec succès dans les bâtiments de l'archiecture moderne suivants, comme solution d'isolation extérieure.



1925 Pavillon de l'esprit nouveau -le Corbusier

1923 Villa Ruf -le Corbusier (Bildnachweis: A.Rüegg ETHZ) 

1932 Immeuble de la Clarté Genève -le Corbusier